admin-image

Tony Lemâle Intérieurs

Fermer

Une maison année 30

Le passé revisité

Surface : 55 m |  Budget : 45 k€  |  Durée travaux : 2 mois

Pour réécrire une atmosphère années 30 avec des touches contemporaines, l'Agence Tony Lemâle a axé son travail d'architecture intérieure et de décoration sur le mélange de mobiliers d'époque et de mobiliers actuels coordonnés avec le sol en damier, en s'inspirant du travail d'un architecte écossais, Mackintosh, pour la création d'une fresque murale et d'une grande suspension.

Amateurs d'art et de meubles anciens, les propriétaires rêvaient d'un intérieur d'inspiration années 1930 correspondant à l'époque de construction de cette belle maison à proximité de Paris, sans pour autant en faire une demeure de collectionneur. Dans le séjour, nous nous sommes donc librement inspirés de la Maison pour un amateur d'art conçue à Glascow par l'architecte écossais Charles Rennie Mackintosh (1868-1928), dont le style repose sur un mélange de rigueur rectiligne et de motifs floraux.

Suivant le cahier des charges très précis que nous avions établi, l'artiste Anne d'Autruche a réalisé deux fresques, l'une dans le salon, l'autre dans la salle à manger, avec un graphisme modernisé qui reprend l'esprit de Mackintosh par sa symétrie et ses lignes géométriques. Au dessus de la table de la salle à manger, une suspension a été créée à notre demande et selon les mêmes influences par le designer Gilles Espic, composée de quatre abat-jour carrés à motifs floraux stylisés et d'une boule de cuivre centrale. Ce luminaire fait le pendant d'un lustre chiné aux puces datant du début du 20ème siècle, signé Degay, que nous avons fait installer dans le salon.

En matière de mobiliers, nous avons opté pour des meubles contemporains aux lignes sobres qui s'harmonisent parfaitement avec le sol en damier noir et blanc existant : canapé design bleu sombre, quatuor de tables basses carrées noir et blanc, cube miroir, table de salle à manger à plateau et piétement en verre, chaises Philip Starck dessinées pour le café Costes, armoires noires laquées. Quelques accessoires apportent à cet ensemble un supplément de fantaisie, notamment les vases de l'artiste Marianne Guédin, aux formes délicates et fantasmagoriques.

 

Le tout, d'une grande unité, permet aux propriétaires de recevoir dans une scénographie accueillante et raffinée, tout à fait compatible avec la vitalité de leur vie de famille.

 

 

decoration-interieure-maison-annee-30-peinture-murale-mackintosh-1.jpg

decoration-interieure-maison-annee-30-peinture-murale-mackintosh-2.jpg

decoration-interieure-maison-annee-30-peinture-murale-mackintosh-3.jpg

decoration-interieure-maison-annee-30-peinture-murale-mackintosh-6.jpg

decoration-interieure-maison-annee-30-peinture-murale-mackintosh-4.jpg

decoration-interieure-maison-annee-30-peinture-murale-mackintosh-5.jpg

decoration-interieure-maison-annee-30-peinture-murale-mackintosh-7.jpg

Réalisations